Les différents psys…

Il n’est pas toujours aisé de se repérer dans les différents titres « psys ». Voici quelques informations, qui vous permettront, je l’espère, d’y voir un peu plus clair.

Psychiatre

C’est un médecin ayant une spécialisation en psychiatrie. Le psychiatre intervient généralement auprès de personnes ayant des troubles mentaux nécessitant un traitement médicamenteux. En effet, le psychiatre peut prescrire des médicaments ce que ne peut faire le psychologue. 

Les consultations peuvent être à visée thérapeutique et/ou de diagnostic. Les consultations sont remboursées par la sécurité sociale car effectuées par un médecin.

Il est parfois préconisé ou intéressant de consulter un psychologue et un psychiatre. Une double prise en charge n’est pas contre-indiquée dans certain cas et peut souvent être complémentaires.

Psychologue

Le psychologue est une personne ayant suivi une formation de psychologie d’une durée de 5 ans. Le titre de psychologue est protégé par la loi depuis le 25 juillet 1985, loi n° 85-772.

Le psychologue propose un travail de prévention ou de soin des troubles psychologiques. Pour cela, le psychologue propose à ses patients un cadre d’écoute et de parole dans un lieu neutre, bienveillant et confidentiel. Le but étant d’identifier les difficultés du patient pour l’aider à les surmonter afin d’arriver progressivement vers un mieux-être psychique et physique. Le psychologue peut réaliser des bilans psychométriques et psychologiques.

Psychothérapeute 

Le titre de psychothérapeute est protégé depuis mai 2010. Ce professionnel peut être un médecin, un psychologue ou une personne pouvant répondre d’un apport  théorique suffisant en psychologie.  Afin de pouvoir justifier de ce titre il faut, soit, avoir complété sa formation en psychologie par un stage de 5 mois conventionné pour acquérir une technique psychothérapeutique particulière (thérapie de pleine conscience, thérapie cognitivo-comportementale (TCC), thérapie d’orientation systémique, …). Soit, le professionnel acquiert se titre lors d’une pratique spécifique et prolongée auprès d’un type de public.

Psychopraticien

Cette appellations ne repose pas sur un diplôme officiel, et ne réunit pas les conditions pour être psychothérapeute. On peut alors utiliser les appellations « praticien en psychothérapie » ou « psychopraticien ».

Psychanalyste

Le psychanalyste est une personne ayant suivi elle-même une analyse et proposant ensuite des thérapies de type psychanalytiques. Cette thérapie se base sur l’exploration de l’inconscient pour régler les refoulements de la personne.

Ce titre n’est ni reconnu, ni protégé par l’Etat.

 

Quelle que soit la formation que le professionnel a reçue, il est tenu de continuer à se former tout au long de son parcours professionnel. Ainsi il sera plus à même de prendre en charge les difficultés que les personnes accueillies rencontrent.